“Fulgence Girard, entre révolutions et littérature” – 🆕
par Françoise Guyon Le Bouffy et Baptiste Marcel
« Pierre Fulgence Girard, avocat et homme de lettres. Défenseur des Prévenus d’avril devant la cour des pairs et d’Auguste Blanqui devant la haute cour de Bourges. Auteur des lettres philosophiques sur le christianisme, des chroniques de la marine française, de l’histoire du Mont Saint-Michel, de Sisyphe, des mystères du grand monde, d’Un corsaire sous l’Empire, etc…
Né à Granville le 21 septembre 1807 mort à Bacilly le 10 avril 1873 »

Ceci est un projet d'épitaphe écrit en 1873 par les proches de Fulgence Girard.

En 1889, son neuveu Mgr Deschamps du Manoir disait : « deux historiens seraient presque nécessaires pour retracer en pied le portrait de mon oncle. »

Et pourtant, en août 2020, paraît la première biographie de Fulgence Girard.

Après avoir été marin, il part faire son droit, à Caen d’abord, puis à Paris. Étudiant au Quartier Latin en 1830, il deviendra avocat, auteur et bien plus encore. Entre 1830 et 1870, on le retrouve engagé volontaire, poète, avocat, polémiste, romancier, journaliste, archéologue, révolutionnaire, feuilletoniste, directeur de journaux, critique littéraire, industriel fabriquant de papier, chroniqueur, historien, essayiste, philosophe, nouvelliste… Son travail littéraire de chroniqueur maritime est particulièrement remarqué et apprécié de ses contemporains. Il est auteur d’une vingtaine de livres dont plusieurs romans, de recueils de poésie et d’une extraordinaire variété de contributions dans la presse. Père et mari aimant, fidèle en amitié, Fulgence Girard est un précieux témoin des bouleversements et des transformations qui ont marqué la société de son temps. En s’appuyant sur sa correspondance, ses publications et la presse de l’époque : cette biographie de 36 pages suit sa vie, son œuvre et l’histoire du XIXe siècle.

L’ouvrage

Cet ouvrage évoque la vie et l’œuvre de ce personnage du 19e siècle. Fulgence Girard a marqué son temps pour avoir défendu les révolutionnaires Barbès et Blanqui devant les tribunaux, et également pour avoir été l’un des chroniqueurs très en vue de la presse parisienne du Second Empire.

La brochure vous invite à cheminer avec Girard en essayant de comprendre comment ce Granvillais, d’une famille d’armateurs et de gens de mer, embarqué à quinze ans comme mousse sur un caboteur, se fait finalement un nom, plus tard, à Paris, comme avocat et homme de lettres. 

Les auteurs Françoise Guyon Le Bouffy et Baptiste Marcel, tous deux descendants de Girard, se sont acquis le concours d’historiens et d’experts de l’époque.

Édité en juillet 2020 par l’Association des Amis de la Haute ville à l’occasion de son 50e anniversaire, c’est un livret de 36 pages au format 21 x 29,7 cm. L’ouvrage est présenté au public et mis en vente pour la première fois, en présence des auteurs, lors du Marché aux Livres dimanche 16 août 2020 dans la Haute ville.

Sommaire

Fulgence Girard, 1807-1873, avocat et homme de lettres
p.  1 Repères dans le siècle
p.  1 Fulgence Girard, 1807 – 1873
p.  3 (1807-1830) – Le Granvillais
  • L’enfance de Fulgence
  • À vingt ans, Fulgence Girard a du talent et du caractère
  • Fulgence Girard prend parti pour les Romantiques
p.  6 (1830-1849) – Un républicain engagé
  • Révolution de 1830 : Girard “Soldat du peuple”
  • Sociétés étudiantes et émeutes du 20 au 22 décembre 1830
  • Condamnation universitaire de l’étudiant Girard
  • Girard, inquiété, trouve refuge chez Alexandre Dumas
  • 1832, une nouvelle chouannerie
  • Les sociétés républicaines et les insurrections d’avril 1834
  • Le procès d’avril 1834
  • Mai 1839 et le Mont-Saint-Michel prison d’État
  • La réforme électorale
  • La révolution de février 1848
  • La République de 1848 et le procès de Bourges
p. 11  (1847-1848) – Fabricant de papier
  • Les “moulins” de la vallée de la Sée
  • Industriel éphémère
p. 12  (1837-1861) – La passion de l’Histoire
  • Comprendre et expliquer
  • Mais d’abord l’histoire de l’Avranchin, sa terre tant aimée
  • Bientôt une œuvre majeure, les chroniques de la marine française
  • Mais aussi l’histoire du ”Grand Monde”
  • Adrienne Julie
  • Un chercheur doublé d’un communiquant
  • Historien du Mont
  • Autre mission de l’historien : témoigner
p. 15  (1827-1873) – L’écrivain
  • Poète à vingt ans
  • Nouvelliste et romancier
  • En littérature, pour se faire connaître, il faut être à Paris...
  • C’est sans succès qu’il s’essaye au théâtre
  • Fulgence Girard... dans La Comédie humaine de Balzac !
p. 20  (1834-1873) – Sa vocation : le journalisme
  • Une presse en plein essor
  • Fulgence et les journaux
  • La littérature maritime en vogue
  • Fulgence Girard, l’incontournable collaborateur du Monde illustré
p. 23  (1850-1873) – La Broise
p. 23  (1873-2020) – Son héritage...
p. 25  (1858) – Annexe
  • En 1858, un article de Fulgence Girard dans le Monde illustré
  • Comment se procurer la brochure

    Acheter la brochure

    Pour se procurer la brochure Fulgence Girard, entre révolutions et littérature :

    Télécharger des extraits (PDF)

    Cliquer sur ce lien pour la version PDF du supplément :

    Les neuf premières pages (et couvertures)

    PDF à télécharger

    L'annexe : un article de Fulgence Girard dans le Monde illustré

    PDF à télécharger

    Licences : { textes et illustrations d'époque : domaine public ; ensemble : CC-BY-SA }.

    Matériel de présentation

    Contacter les auteurs

    Contactez les auteurs :